Comment installer et aménager un jardin méditerranéen ?

Pour les amateurs de jardinage, un jardin n’est pas seulement un mélange de fleur et de divers arbustes. C’est aussi un lieu où la créativité et le règne végétal peuvent faire un, avec d’autres règnes pour créer une parfaite harmonie.

Pour cette raison, il existe plusieurs types de jardins et plusieurs façons d’en créer. Parmi ces différentes catégories, les jardins méditerranéens occupent une place particulière et sont particulièrement prisés.

Si vous désirez créer un jardin méditerranéen, vous devez :

  • Préparer le terrain ;
  • Choisir les plantes adéquates ;
  • Ajouter d’autres éléments, comme les fontaines et les filets de pêche.

Le jardin méditerranéen : c’est quoi ?

Comme toutes les catégories de jardin, les jardins méditerranéens sont avant tout des espaces de détente et de repos. Leurs particularités résident dans le fait de cumuler plusieurs types de styles différents, pour créer une parfaite harmonie.

Dans ces jardins, vous allez trouver des éléments minéraux, des plantes de rocaille ainsi qu’une très grande variété de plantes aromatiques comme la lavande.

Au choix, vous pouvez aussi trouver dans ces jardins, un certain nombre de plantes luxuriantes ou encore exotiques. Ces dernières ont pour particularité d’avoir des feuillages particulièrement généreux et des floraisons plutôt vives. Avec tous ces éléments, il est nécessaire d’avoir un schéma en tête pour pouvoir réussir le jardin.

Les différentes étapes pour aménager un beau jardin méditerranéen

Étape 1 : la préparation du terrain

Les jardins méditerranéens ont besoin de chaleur et de soleil. Vous devez veiller à ça, en leur donnant une orientation plein sud. Si vous agissez autrement, le jardin peut manquer de ces deux éléments et ne pas satisfaire votre objectif premier.

Si vous habitez dans le nord de la France et dans une région très éloignée de la méditerranée, vous pouvez toujours aménager ce type de jardin chez vous. Vous devez commencer par préparer le terrain en effectuant un drainage. Cela permettra à vos différentes plantes et fleurs de montrer une certaine résistance au froid. Un voile d’hivernage doit être aussi dégainé au profit des plantes les moins rustiques.

Pour une bonne organisation de l’espace, vous devez aussi faire attention à plusieurs critères. La première chose que vous ne devez pas faire, c’est de recouvrir le sol de gazon. Nous aimons tous le gazon, mais dans ce cas précis, n’oubliez pas que vous voulez un jardin exposé au soleil. Brûlé par l’astre central de notre système solaire, le gazon ne survivrait pas un seul moment.

Vous risquez d’effectuer un investissement à perte. Faut-il pour autant laisser le sol nu ? Non. À la place du gazon, vous devez chercher une herbe plus rustique. Le zoysia tenuifolia est un excellent choix, grâce à sa grande ténacité face au soleil. Il est aussi très résilient en période de sécheresse et n’a pas besoin d’être tondu.

L’autre question qu’on se pose souvent est de savoir si le terrain pour un jardin méditerranéen doit être en pente ou pas. Eh bien, pas forcément. Ce type de jardin peut très bien consister en une terrasse entre lesquelles vous pouvez facilement placer des murets. Vous pouvez par exemple opter pour des pierres sèches. Cela apportera une petite touche provençale à l’ensemble.

Outre ces deux éléments, vous devez aussi faire attention à ces points :

  • Minéralité du sol ;
  • Tonnelle ;
  • Poteries.

La minéralité du sol

Pour bien mettre en valeur les plantes méditerranéennes que vous allez planter, vous devez préparer le sol pour lui permettre de bien conserver la chaleur. Dans cette optique, installez un ensemble de pierres sèches, du gravier ou des galets.

La tonnelle

Si le jardin est trop exposé tout le temps au soleil, vous n’allez pas pouvoir vous y reposer, ne serait ce qu’un seul instant. C’est pour cela que vous avez besoin d’une tonnelle. Cela va vous permettre de créer un coin d’ombre. Vous allez faire grimper sur celle-ci une vigne vierge ou fruitière. Vous pouvez aussi mettre un bougainvillier.

Lire aussi :
Keno : le jeu de hasard qui fait fureur !

Les poteries

Vu que les poteries sont en terre cuite, elles permettent de donner une touche très méditerranéenne à l’ensemble. N’hésitez pas à en placer dans votre jardin.

poterie jardin méditerranéen

Étape 2 : les plantes à choisir pour votre jardin

Un jardin méditerranéen ne peut se construire avec toutes sortes de plantes. Vous devez être un peu sélectif. Veillez à bien classifier les plantes que vous pouvez utiliser et celles auxquelles vous ne devez même pas y penser.

Il est surtout conseillé de laisser la préférence aux plantes aromatiques. Vous pouvez aussi utiliser des plantes vivaces. Il est possible d’utiliser des plantes grasses, qui supportent bien le soleil et les températures plutôt élevées.

Voici une liste non exhaustive des différentes plantes que vous pouvez utiliser :

  • Lavande ;
  • Thym ;
  • Sauge ;
  • Agave ;
  • Agapanthe.

La lavande

La lavande est également une plante bien connue. Son feuillage gris-vert est très joli et la senteur dégagée par ses fleurs va magnifiquement embaumer votre jardin. Cette plante est très souvent présente dans les jardins méditerranéens.

Ceci pour la simple raison qu’elle supporte très bien la chaleur. A contrario, la lavande ne supporte pas du tout l’humidité et ne prospère pas sur des sols humides.

Le thym

Cette belle plante aromatique a des branches bien feuillées et donne des fleurs délicates. Le thym est une plante qui a une excellente senteur et qui vous séduira dès le premier contact. Un avantage d’avoir cette plante dans votre jardin, est qu’elle peut être utilisée dans de nombreuses recettes. Il peut aussi servir à faire de très bonnes tisanes, destinées à calmer les maux de gorge. Cette plante a impérativement besoin d’un sol bien drainé pour bien pousser.

La sauge

La sauge officinale est une plante aromatique très connue. Elle est facilement reconnaissable à son joli feuillage hyper esthétique. D’une couleur verte grisée, ces feuilles sont parfois mélangées par du jaune ou même du rose.

Avant de choisir le type de sauge à utiliser, renseignez-vous correctement. La Salvia nemerosa, une espèce de sauge, n’est pas très rustique et risque de ne pas vous être d’une très grande utilité.

L’agave

Cette plante succulente avec des feuilles qui forment des schémas de rosettes, se plaît bien sous le soleil. Elle préfère les sols secs qui sont suffisamment drainés.

L’agapanthe

Le nom de cette plante se traduit littéralement par fleur d’amour dans la langue grecque. Il s’agit des plantes colorées et qui arborent fièrement des plantes à la fois bleues et blanches. Ces plantes n’ont aucune peur du soleil et peuvent très bien supporter les fortes températures de l’été.

Toutes les plantes ou fleurs qui supportent le soleil peuvent être utilisées pour composer des jardins méditerranéens.

Étape 3 : éléments du jardin méditerranéen 

Le jardin méditerranéen n’est pas composé que de fleurs et de plantes. Vous devez également y ajouter d’autres éléments pour créer un tableau complet.

Utiliser des fontaines et bassins peut ne pas paraître une bonne idée pour certaines personnes. S’ils sont bien disposés, ces bassins et fontaines peuvent être utilisés à bon escient et donner un certain charme à l’endroit. Certaines personnes utilisent de l’eau qui s’écoule abondamment ou une fontaine plus discrète.

fontaine dans jardin

=> Découvrez comment choisir une fontaine de jardin !

Pour donner l’impression d’être au cœur de la méditerranée, certains jardiniers utilisent aussi des éléments comme des filets de pêche, des voilages ou encore des coquillages. À tout cet ensemble, vous pouvez ajouter des girouettes, des carillons de jardins ou encore des moulins dans un souci d’originalité.