Comment louer son appartement en location saisonnière ?

Les vacanciers, les touristes ou certains étudiants ont régulièrement besoin d’un logement pour séjourner pendant une période déterminée. Vous avez une maison qui peut être mise en location pour ce type de profil ? Vous pouvez donc proposer votre bien pour une location saisonnière. C’est une manière simple de gagner de l’argent et de rendre service à la fois. Découvrez à travers cet article comment mettre son logement en location saisonnière. 

Location saisonnière

Une location saisonnière consiste à louer son appartement ou sa maison pour une courte durée. L’habitation doit nécessairement être meublée et équipée, elle est mise à disposition du locataire pour une durée maximale de 3 mois. En revanche, le locataire se doit de payer une avance sur les charges et le loyer comme il peut payer la totalité en amont s’il le souhaite. Tout cela va être de toute manière mentionné dans les termes du contrat. Comme le logement n’est en aucun cas une résidence principale du locataire, le renouvellement du contrat de location n’est alors pas possible.

Du côté du propriétaire

Pour les locations de ce type, il y a tout de même des cas allant au-delà de 3 mois après un accord exceptionnel passé entre le locataire et le propriétaire. Le propriétaire peut aussi louer des meubles en plus dans le logement ou l’appartement pour ses locataires selon leur demande.

Le propriétaire doit mener se renseigner auprès de ses locataires sur la raison de la location avant de conclure un accord.

Dans le cas d’une location douteuse et susceptible de poursuite pénale, le propriétaire a le droit de récupérer le logement ou l’appartement même si les locataires ont emménagé. Le propriétaire a également le droit de réclamer un tiers du prix de location du logement.       

Concernant les locataires

Vous devez impérativement être propriétaire du logement pour avoir le droit de le mettre en location, même si c’est juste pour un temps, c’est-à-dire en location saisonnière. La sous-location est donc strictement interdite à moins que ce ne soit accordé par le propriétaire et justifiée par un contrat bien défini et signé par les 2 parties, c’est-à-dire par le locataire qui est sous loueur et le propriétaire des lieux. Cette durée de location ne doit pas non plus dépasser les 3 mois.

Dans une location saisonnière, les locataires ne peuvent pas utiliser l’appartement ou la maison en tant que lieu de divertissement régulier ou exclusif où ils peuvent inviter et faire des festivités à leur guise. 

Les démarches à suivre pour mettre en location saisonnière son appartement

Pour louer son logement en location saisonnière, quelques étapes sont à voir et à respecter :  

  • Vérifier l’état du marché ; 
  • Aménager et meubler l’appartement ; 
  • Contacter un professionnel pour la mise sur le marché de la location (photo, prix de la location, les éventuelles rénovations à faire, etc.) ;
  • Établir le type de contrat à proposer ;
  • Préparer les modalités de réservation et de location (caution, etc.) ;
  • Manager son offre sur internet.
Lire aussi :
Quelles sont les différences entre une famille monoparentale et une famille traditionnelle ?

Vérification du marché

Le fait de vérifier le marché vous permet de mieux définir votre cible, à savoir les personnes en vacances, les touristes, ceux qui séjournent pour affaires, etc. Vous pouvez le faire en publiant une annonce pour voir les locataires réagissant. Cela permettra également de vous préparer pour les différents aménagements nécessaires.

Aménagement de la maison

Il s’agit là de meubler et d’effectuer des travaux de rénovation si nécessaire. Pour le propriétaire qui loue avec meubles, la disposition des équipements et des différents accessoires nécessaires à la location doit convenir au type de locataire cible. Tout doit d’ailleurs être mis en place avant l’entrée des locataires

Lancer l’offre de location

L’annonce doit être la plus précise possible et les photos que vous partagez doivent toutes être réelles et de haute qualité afin de séduire le plus de locataires. Il faut aussi savoir placer son annonce sur les meilleurs sites de location. Vous pouvez également créer votre propre site et gérer ainsi par vous-même le flux de vos visiteurs.  

Contrat de location saisonnière

Toutes les ententes et les conditions à respecter par les 2 parties concernant la location doivent explicitement figurer dans le contrat.

  • Le montant de l’argent payé pour la réservation de la location ; 
  • Le montant de la caution ; 
  • Le prix de la location ; 
  • La durée du séjour ;
  • Les services inclus dans le contrat de location ;
  • L’état des lieux à l’entrée ;
  • Etc.

 Tout doit être clair, approuvé et signé par le propriétaire et le locataire.   

État de la résidence

Lors de la location saisonnière, il est nécessaire de faire l’inventaire du mobilier et des équipements dans la maison à l’arrivée et à la sortie des locataires. Ces différentes installations sont d’ailleurs normalement couvertes par le montant de la caution versée par les locataires.