Pourquoi adopter le bob cet été ?

Le bob est un chapeau très en vogue cette saison et s’impose comme l’accessoire indispensable pour être à la pointe de la mode. Il s’est imposé au fil des décennies et séduit aujourd’hui toutes les générations, du plus jeune âge aux personnes plus matures. Dans cet article, découvrez pourquoi vous devez absolument adopter le bob cet été, et pourquoi cet étonnant chapeau est redevenu à la mode.

L’histoire du bob : une icône intemporelle de la mode

Avant de comprendre pourquoi le bob est si tendance cette année, il est intéressant de revenir sur son histoire et comment il est devenu une véritable icône dans le monde de la mode. Le bob est apparu pour la première fois au début du XXème siècle, principalement porté par les ouvriers et les pêcheurs pour se protéger de la pluie et du soleil. Cependant, c’est dans les années 60 qu’il a commencé à gagner en popularité grâce à plusieurs personnalités, dont Romy Schneider, Brigitte Bardot et même John Lennon.

Dans les années 1990, le bob connaît une véritable renaissance. Les groupes de hip-hop et les rappeurs américains s’approprient ce couvre-chef et lui donnent une dimension streetwear et sportswear. Ainsi, le bob devient un symbole fort de cette période et s’impose comme un accessoire phare dans la culture populaire.

tête femme bob

Pourquoi adopter le bob cet été ?

Maintenant que vous connaissez l’histoire de ce chapeau, il est temps de découvrir pourquoi il est indispensable d’adopter le bob cet été. Plusieurs raisons expliquent son grand retour sur le devant de la scène mode :

  1. Un accessoire pratique : le bob est avant tout un chapeau qui protège du soleil et de la pluie. Il est donc idéal pour les journées ensoleillées ou les averses estivales.
  2. Adapté à tous les styles : avec ses différentes matières, couleurs et motifs, le bob se décline sous toutes les formes pour s’adapter à chaque style et personnalité.
  3. De nombreuses célébrités l’ont adopté : Rihanna, Emily Ratajkowski, Gigi Hadid… Toutes ces stars ont succombé à la tendance du bob, contribuant ainsi à son succès.
  4. Facile à emporter partout : le bob est un chapeau souple et léger, qui se glisse facilement dans un sac à main ou une poche.
Lire aussi :
Comment porter une robe noire à 50 ans ?

Comment choisir son bob ?

Si vous êtes convaincu par les arguments ci-dessus, il ne vous reste plus qu’à choisir votre bob. Voici quelques conseils pour bien sélectionner ce nouvel accessoire incontournable de votre garde-robe :

  • Pensez à la matière : optez pour un bob en coton, en lin, en toile ou en paille selon vos préférences et votre style.
  • Choisissez la bonne taille : un bob trop serré peut être inconfortable, tandis qu’un bob trop grand risque de tomber facilement. Essayez plusieurs tailles et modèles avant d’arrêter votre choix.
  • Osez les motifs et les couleurs : le bob est idéal pour exprimer votre personnalité et apporter une touche originale à votre tenue.
femme élégante avec bob

Comment porter le bob avec style ?

Une fois que vous avez trouvé le bob parfait, il ne vous reste plus qu’à l’associer avec vos tenues pour créer des looks tendance et originaux. Voici quelques idées de styles qui s’accordent parfaitement avec cet accessoire :

Le look casual chic

Associez votre bob avec un jean slim ou droit, un t-shirt blanc et une veste légère pour un look décontracté mais élégant. Ajoutez une paire de sneakers blanches pour parfaire l’ensemble.

Le look bohème

Misez sur une robe longue imprimée, une paire de sandales plates et un sac en osier pour un style bohème et romantique. Le bob apportera la touche finale à cette tenue estivale.

Le look streetwear

Optez pour un pantalon cargo, un sweat à capuche et une paire de baskets montantes pour un look inspiré des années 90. Le bob sera l’accessoire idéal pour compléter cette tenue urbaine et branchée.

En somme, le bob est bel et bien l’accessoire à adopter cet été pour être au top de la mode. Alors n’hésitez plus et laissez-vous tenter par ce chapeau intemporel qui a su traverser les décennies avec succès.